A woman outside of a building looking at a tablet in her hands A woman outside of a building looking at a tablet in her hands

Spécialisation Linux et Open Source Database Migration vers Microsoft Azure

Présentation du programme et pré-requis

Mises à jour du programme

Mise à jour du 1er juillet 2021

La nouvelle liste de vérification d’audit 2.0 doit désormais être utilisée
Microsoft a publié la version 2.0 actuelle de la liste de vérification d’audit en préversion le 5 mai 2021 pour la spécialisation Linux et Open Source Databases Migration vers Microsoft Azure. La version 2.0 est entrée en vigueur le 1er juillet 2021 et est maintenant requise.

Nouveautés :
L’audit de spécialisation Azure se présente désormais sous un nouveau format par modules, basé sur la Structure d’adoption du Cloud pour Azure. Cela offre à votre entreprise les avantages suivants :

  • Validation de la capacité de votre entreprise à adopter les bonnes pratiques du Cloud et à assurer une transition en douceur vers le Cloud pour vos clients.
  • Rationalisation du processus d’audit de la spécialisation Azure, évitant de revalider les mêmes compétences dans plusieurs domaines si votre entreprise cherche à acquérir plusieurs spécialisations Azure.

Le format a été divisé en deux modules :

  • Module A évalue et teste l'adoption par le partenaire des bonnes pratiques du Cloud, conformément aux principes fondamentaux du Cloud Adoption Framework for Azure. Ce module est indépendant de la charge de travail, ce qui signifie qu’un partenaire effectuant plusieurs spécialisations Azure n’aura pas besoin de repasser l’audit du Module A, le résultat du premier s’appliquant aux diverses spécialisations Azure.
  • Module B évalue les capacités spécifiques à la charge de travail. Ils sont périodiquement mis à jour pour s’aligner sur les meilleures pratiques du secteur. Le module B inclut également l’obligation d’effectuer des Well-Architected Reviews des charges de travail des clients dans le cadre du déploiement.

Mise à jour du 24 mars 2021

Clarification des exigences pour la liste de vérification d'audit
Nous avons mis à jour le contrôle de la liste de vérification d'audit : 1.1 La certification va comprendre des certifications acceptables supplémentaires pour évaluer le niveau de connaissance des technologies open source et va réduire le nombre de collaborateurs qualifiés de quatre à deux.

Ressource supplémentaire de préparation à l’audit
ISSI propose des missions de conseil étendues et approfondies pour aider les partenaires à se préparer aux audits de spécialisation Azure. Les partenaires travaillent directement avec ISSI pour planifier cette session à distance (via une conférence Web en ligne). Pour plus d’informations sur ce type de missions de conseil approfondi, cliquez ici.

À défaut, les partenaires peuvent participer à une session de présentation en direct facultative d’une heure proposée par ISSI. Cette session de présentation de la préparation de l’audit fournit un aperçu global des aspects clés du processus d’audit de spécialisation. La séance comprend une discussion sur les pré-requis de la liste de vérification ainsi que sur les bonnes pratiques pour aider les partenaires à se préparer à l’audit. Les partenaires travaillent directement avec ISSI pour planifier cette session à distance (via une conférence Web en ligne). Pour plus d’informations sur cette séance de présentation, cliquez ici. Pour garantir l’objectivité, les audits sont effectués par un auditeur ISSI différent de celui engagé pour le conseil.

* Veuillez noter que les services de conseil et de préparation de l’audit sont payants. Consulter les conditions de paiement.

Présentation du programme

Les partenaires justifiant de connaissances approfondies et d’une solide expérience réussie en matière de migration des charges de travail de production s’exécutant sur des machines virtuelles Red Hat Enterprise Linux (RHEL) ou SUSE (et/ou MariaDB, PostgreSQL, MySQL, NoSQL dans Microsoft Azure) peuvent postuler à la spécialisation Linux et Open Source Databases Migration vers Microsoft Azure.

La migration des charges de travail offre aux partenaires une occasion unique de créer des relations Cloud à long terme avec leurs clients, ce qui peut les amener à fournir des services gérés innovants de grande valeur leur procurant de nouvelles sources de revenus réguliers. La spécialisation Linux et Open Source Databases Migration vers Microsoft Azure permet aux partenaires titulaires d’une compétence active Cloud Platform (Plateforme Cloud) de niveau Gold de se démarquer, de justifier d’un savoir-faire en matière de migration des charges de travail exécutées sous machines virtuelles Linux ou bases de données Open Source vers Azure, et de renforcer les liens avec leurs clients.

Les partenaires s’étant qualifiés pour une spécialisation et l’ayant obtenue reçoivent un label destiné aux clients qu’ils peuvent afficher sur leur profil professionnel. Ils ont en outre accès à des programmes spécifiques de commercialisation et apparaissent en priorité dans les recherches de clients dans l’annuaire des partenaires Microsoft. Pour ces raisons, cette opportunité est exclusivement réservée aux partenaires qui répondent à de strictes exigences supplémentaires.

En savoir plus sur les spécialisations.

Comment postuler ?

Seuls les administrateurs du compte partenaire Microsoft d’une entreprise peuvent soumettre une demande pour la spécialisation Linux et Open Source Databases Migration vers Microsoft Azure au nom de leur entreprise. Si vous êtes administrateur du compte partenaire Microsoft de votre entreprise, vous pouvez postuler en accédant à https://partner.microsoft.com/dashboard/mpn/program/azure?program=LinuxDbMigrateASP.

* Les spécialisations ne peuvent être activées que dans l’Espace partenaires. Si vous n’avez pas encore transféré votre compte partenaire de la Gestion du compte partenaire (PMC) à l’Espace partenaires, veuillez vous connecter à l’Espace partenaires et suivre les instructions. Une fois que vous aurez déplacé votre compte, vous pourrez examiner les pré-requis et commencer vos démarches pour obtenir la spécialisation.

Quels sont les pré-requis ?

Les partenaires éligibles doivent répondre aux normes les plus strictes en matière de prestation de services et d'assistance. Tous les pré-requis seront vérifiés par Microsoft et/ou un fournisseur tiers, automatiquement ou par un examen manuel, et sont susceptibles d’être modifiés.

Détails

Votre organisation doit disposer d’une désignation active Partenaire de solutions pour Données et intelligence artificielle (Azure).

Détails

Votre entreprise doit prouver qu'elle a des clients migrant vers Azure et répondre aux exigences suivantes :

Votre entreprise doit justifier d'une moyenne de 5 000 USD de chiffre d'affaires Azure (ACR) générés par des machines virtuelles (VM) Linux** au cours des trois (3) derniers mois auprès d’au moins trois (3) clients (cumulé sur l’ensemble de vos clients).
ET
Votre entreprise doit justifier d'une moyenne de 5 000 USD de chiffre d'affaires Azure (ACR)** au cours des trois (3) derniers mois auprès d’au moins trois (3) clients* (cumulé sur l’ensemble de vos clients) générés par l'une des bases de données suivantes, ou une combinaison de celles-ci :

  • Azure Database (DB) pour MariaDB
  • Azure DB pour MySQL
  • Azure DB pour PostgreSQL
  • Azure Cosmos DB

En savoir plus sur Azure ACR.

*Veuillez noter que les trois (3) clients répondant aux exigences pour les bases de données Linux et Open Source peuvent être les mêmes ou bien différents.

**L’ACR peut être obtenu en tant que Partenaire de référence (POR) numérique, par lien administration des partenaires (PAL), et Fournisseur de solution Cloud.

Les abonnements des administrations publiques (par ex. Fairfax) ne sont pas éligibles à l’ACR par association PAL.

Détails

Au moins deux (2) collaborateurs de votre entreprise doivent être titulaires des certifications suivantes (chaque certification énumérée ci-dessous est détenue par au moins une personne).

  • Certification Azure Data Engineer Associate (Ingénieur de données Azure associé)
  • Certification Azure Administrator Associate (Administrateur Azure associé)

Ces certifications peuvent être détenues par les mêmes personnes ou par des collaborateurs différents.

Détails

Votre entreprise doit passer un audit tiers. Veuillez consulter la liste de vérification d’audit pour plus d’informations.